Alternatives aux produits de consommation courants

pain de savon à froidCe n’est pas difficile de remplacer des produits de consommation par des recyclables. Cela prend juste un peu de temps pour s’habituer à acheter et consommer autrement : il faut parfois chercher les alternatives.

Hygiène personnelle

Commencer par le plus facile à changer est une bonne stratégie. J’ai opté pour des produits d’hygiène recyclables et non polluants.

Les produits de consommation

  • savon liquide
  • shampoing liquide
  • mouchoirs en papier (usage unique)
  • dentifrice en tube plastique
  • déodorant en tube plastique
  • crème de jour, crème pour les mains, crème pour le corps…

Les alternatives recyclables

  • savon solide (en évitant l’emballage plastique)
  • shampoing solide (idem)
  • mouchoirs en tissu (utilisables plusieurs années)
  • dentifrice en tube alu (recyclable)
  • déodorant à faire soi-même (moitié huile de coco fondue, moitié bicarbonate de soude)
  • huile de coco en pot de verre

Nettoyage

Nettoyer est aussi facilement faisable avec des produits non polluants.

Les produits de consommation

  • essuie-tout en papier (usage unique)
  • chiffons (pas besoin d’en acheter…)
  • lessive (trop de produits chimiques)
  • produits de nettoyage (chimiques)
  • liquide vaisselle (chimique, c’est fait à base de pétrole)
  • éponge chimique (qui s’use très vite)

Les alternatives recyclables

  • essuie-tout en tissu
  • chiffon micro-fibre (nettoie sans produits)
  • lessive avec du savon de marseille fondu dans de l’eau froide
  • vinaigre de nettoyage, savon noir, argile (pour récurer)
  • cube de savon de marseille pour la vaisselle
  • tawashi (éponge tricotée main qui dure des années) ou luffa (courge que l’on peut faire pousser dans son jardin)

A quoi ça sert ?

Le principal intérêt de toutes ces alternatives est une consommation durable et réfléchie, sans produits chimiques ni emballages plastiques. Ce sont des produits recyclables et lavables, qu’il suffit de mettre en machine à laver au lieu de produits à usage unique qui remplissent la poubelle. Et vous, quelles sont vos alternatives ?

Faire ses courses zéro déchet

glass-food-produce-lighting-canning-flavor-813751-pxhere.comLes courses zéro déchet, c’est possible ? Oui, et voici toutes mes stratégies, mises en place petit à petit, sur plusieurs années.

A quoi ça sert ?

Il y a un grand nombre d’avantages à faire ses courses zéro déchet :

  • on peut acheter en vrac les fruits, légumes, fruits secs, légumineuses
  • on peut choisir la quantité qui nous convient
  • on ne ramène pas une quantité astronomique de plastiques d’emballage à la maison
  • on n’a pas de déchets à jeter à la poubelle

Quoi ?

En vrac, on peut tout acheter :

Alimentaire

  • fruits
  • légumes
  • viande
  • poisson
  • céréales (riz, riz complet, millet…)
  • légumes secs (lentilles, haricots secs, pois chiches…)
  • fruits secs (raisins secs, figues sèches, cranberries…)
  • noix, noisettes, noix de cajou…
  • biscuits
  • chocolat (en pépites, en pallets, nibs…)
  • huile
  • vinaigre
  • sauce de soja

Produit de nettoyage

  • savon solide pour le corps (surgras de préférence)
  • shampoing solide
  • savon de marseille (à réduire en poudre pour la lessive / à utiliser tel quel en cube comme liquide vaisselle)
  • argile
  • vinaigre de nettoyage

Comment ?

Dans un grand panier, je garde de quoi remplir le vrac que je veux acheter. Je conserve ce panier dans la voiture, pour l’avoir chaque fois à portée de main, même quand je fais des courses imprévues (ce qui est toujours le cas, en ce moment).

  • boites en plastique (pour mettre la viande ou le poisson)
  • sacs en tissu (pour les légumes et fruits secs)
  • bocaux en verre

N’importe quel magasin fait l’affaire. Le mieux, c’est le magasin spécialisé en vrac. Mais quand je n’ai pas le temps, je vais en supermarché et je n’achète que des emballages qu’il est possible de recycler :

  • boites d’oeufs en carton (le lombricompost le mange)
  • boites de conserve en métal (recyclable)
  • bocaux en verre de confiture ou de cornichons (le verre se recycle à l’infini)
  • boites de riz, pâtes en carton (le carton est recyclable)

Oyas : irrigation au compte-goutte

Les oyas, https://www.oyas-environnement.fr/

Les oyas, ce sont des contenants d’irrigation naturelle en terre cuite. Ils permettent une irrigation au compte-goutte de manière mécanique, sans électricité. Cela permet d’irriguer de manière naturelle, simple et efficace.

Comment ça marche ?

On enterre le corps de l’oya en gardant le col hors de terre. On remplit d’eau et l’arrosage se fait automatiquement, peu à peu. Il ne reste plus qu’à remplir l’oya tous les 2-3 jours pour avoir un magnifique jardin tout l’été.

Avantages

  • simple
  • facile d’utilisation
  • irrigation mécanique (sans électricité)
  • irrigation au goutte-à-goutte
  • utilise la moitié moins d’eau pour une irrigation optimale (test personnel en bac à jardin exposé plein sud)
  • l’arrosage se fait en profondeur
  • aucune goutte d’eau perdue : économique
  • écologique
  • naturel
  • matériau renouvelable
  • matériau recyclable

Inconvénients

  • A remplir à la main tous les 2-3 jours (demander aux voisins quand on s’absente)

Commandes

Commandez rapidement avant le printemps, car ils ont beaucoup de succès durant l’été (j’ai attendu mes oyas plus de 2 mois, en été 2018). Toutes les infos sur leur site.

Produits de nettoyage zéro déchet

savon-marseille

Nettoyer écologique, c’est facile, rapide, efficace et peu onéreux. Voici les routines que j’emploie, sans aucun produit chimique.

Vinaigre de nettoyage

Le principal ingrédient que j’utilise très souvent, c’est le vinaigre de nettoyage ou vinaigre blanc. Il me sert à nettoyer les sanitaires, la baignoire et les éviers. Comme c’est aussi un puissant anti-calcaire, il est très efficace pour nettoyer et détartrer simultanément.

Savon de Marseille

Le savon de Marseille est aussi un de mes produits de base préférés. Je m’en sers pour laver la vaisselle : un cube à côté de l’évier, sur lequel je passe une tawashi (éponge japonaise tricotée/crochetée à la main) et tout est propre.
Pour la lessive, je le laisse fondre à froid dans un peu d’eau. Je conserve le savon fondu et mélangé dans une bouteille de lessive. Ca lave très bien et c’est pratique à réaliser.

Bicarbonate de soude

Il s’avère nécessaire lorsqu’il faut frotter des surfaces. Un peu de bicarbonate de qualité technique sur une tawashi et cela fait office de poudre à récurer.
Pour déboucher une canalisation, on verse 1 verre de bicarbonate suivi d’un verre de vinaigre, cela mousse, on laisse agir et on rince quelques heures plus tard.

Cristaux de soude

Ils dégraissent et nettoient. Grâce à ces effets, ils peuvent être mélangés à l’eau de vaisselle, ou être utilisés pour nettoyer des éléments particulièrement sales.

Argile

Elle a un effet bluffant pour nettoyer la baignoire. Frotter un chiffon microfibre avec une cuillère à café d’argile verte rehydratée permet de rendre une baignoire éclatante.

Cendre

La cendre jetée dans l’eau des toilettes est aussi un puissant nettoyant et détartrant. On peut aussi l’utiliser pour nettoyer les sanitaires.
Faire tremper la cendre dans de l’eau permet d’en retirer un savon liquide efficace pour la lessive.

Chiffon microfibre

Et quand je n’ai plus de vinaigre, le chiffon microfibre fait très bien l’affaire pour nettoyer : il accroche les saletés.

Conclusion

Laver et nettoyer avec ces produits de base, c’est facile et pratique puisqu’on a toujours l’un ou l’autre des produits à disposition à la maison. Il n’y a aucun produit chimique ou emballage plastique polluant. C’est meilleur marché que les produits chimiques. Et il n’y a plus de bouteilles de produits qui trainent dans la maison.

Se raser écologique

lighting-product-chrome-safety-razor-1387084-pxhere.com

 

L’écologie c’est aussi se raser la barbe sans produire de déchets. Il existe des rasoirs de sécurité (ou rasoirs de sûreté), munis de 2 faces. Le rasoir en lui-même peut durer fort longtemps et les lames de rasoir sont à changer de temps à autre.

Pour faciliter ce rasage éco-friendly, on peut utiliser du savon à barbe accompagné d’un blaireau.

On trouve tous ces produits dans la plupart des magasins bio. Les lames de rasoir, le savon à barbe et le blaireau sont aussi facilement accessibles dans les supermarchés.

Bon rasage !